Nous, l'art d'aller bien

Nous l'art d'aller bien, Reflexologie, EFT ,Hypnose, reflexologie plantaire, marianne devaux, nouméa

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

 
  •  
  •  
  •  
  •  

shutterstock_128054627.jpg

Considérons que vous savez clairement ce que vous voulez, et pourquoi vous le voulez, vous vous demandez peut-être comment vous allez y parvenir. 

Et bien c’est simple, vous allez juste laisser faire la partie de vous qui sait déjà comment faire, et mettre de côté la partie qui croit encore que vous ne savez pas comment faire. Toutes les capacités, les ressources, l’imagination…  dont vous avez besoin pour y parvenir sont en vous. Je ne dis pas ça pour vous faire plaisir, je le dis parce que c’est la vérité. Mon travail c’est de vous aider à les découvrir, à apprendre à les utiliser. 

C’est comme si vous avanciez sur un chemin très encombré, cabossé, mal aisé. Mais c’est semble-t-il, la seule route qui va où vous voulez aller, donc vous preniez votre mal en patience. Je vais juste vous montrer plusieurs autres routes, dégagées, rapides, dans des paysages agréables et nouveaux, et qui bien entendu vont au même endroit, votre destination. Vous déciderez ensuite de celle que vous voulez emprunter, et en bonus vous pouvez même changer de véhicule, et prendre celui qui est le plus confortable, ou le plus rapide, ou le plus aéré, ou le plus animé. 

Voilà c’est ça l’hypnose, prendre un peu de temps pour découvrir, apprendre les autres routes possibles, afin de faire un meilleur choix en fonction des circonstances, d’avoir plus de liberté.

Si je vous montre les panneaux indicateurs, ou une carte routière, vous pourriez me dire que vous les connaissez, c’est pas pour cela que vous avez réussi à changer de chemin. On va donc aller plus loin et les emprunter réellement, comme si nous y étions. Et pour que cette expérience soit profitable, vous avez besoin de la partie de vous qui imagine, qui crée, qui invente. Vous avez besoin de la partie de vous ouverte à de nouveaux apprentissages. En clair, et dans notre jargon d’hypnothérapeute, vous avez besoin de votre inconscient. 

Pourquoi ? Car votre conscient analyse, évalue, imagine les sorties de route, veille à rester sur les rails connus. Votre inconscient n’a aucune de ces réserves, il est libre d’apprendre de nouvelles possibilités. Il n’est pas inconscient des dangers, d’ailleurs son rôle essentiel est de vous protéger, c’est simplement qu’il a une autre perception. 

Donc en voiture pour un voyage hypnotique ! C’est vous qui tenez le volant, qui réglez votre séance, pardon votre siège, c’est vous qui appuyez sur l’accélérateur ou le frein, je n’ai aucun moyen d’agir sur vos pédales et vous ne pouvez pas les perdre.


À voir également