Nous, l'art d'aller bien

Nous l'art d'aller bien, Reflexologie, EFT ,Hypnose, reflexologie plantaire, marianne devaux, nouméa

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

 
  •  
  •  
  •  
  •  

Peut-on lire le féminin dans les pieds, en les regardant, en les touchant, en les ressentant ? Et bien oui, la réflexologie plantaire permet de savoir si une femme est plus ou moins féminine, et cela n’a pas rien à voir avec la beauté de ses pieds ou la qualité de sa pédicure. 

En effet, et contrairement aux idées reçues, la féminité n’a pas grand chose à voir avec les vêtements, le maquillage ou la posture. Et cela peut d’ailleurs prêter à confusion. Ainsi une femme qui a les « attributs extérieurs » d’une grande féminité, qui apparaît même comme étant sexy, peut être assez peu féminine à l’intérieur. Un homme 

pieds.jpegséduit par l’aspect Barbie, pourra déchanter lorsqu’il se retrouvera en fait avec une femme de tête. 

Pour revenir à ce qu’est réellement le féminin,  il faut se souvenir que la femme c’est la matière, c’est l’énergie la plus incarnée, c’est l’énergie de la terre. C’est l’énergie transformée en concret, c’est pourquoi toutes les naissances passent par la femme. 

Ainsi lorsqu’on s’intéresse aux pieds, certaines zones peuvent être anormalement denses ou charnues, ou congestionnées, y compris chez une femme très mince. On dit alors qu’il y a trop de matière et pas assez de mouvement.  La situation peut être perçue comme figée, ou au repos, ou en jachère. S’il y a une douleur, elle sera sourde, profonde. C’est peut-être un temps utile, à condition qu’il ne s’éternise pas. Il faut à un moment rétablir de la circulation, de l’action, du mouvement, du fonctionnement. Autrement dit, remettre du masculin.

A l’inverse, certaines zones peuvent être toniques mais comme vidées de leur substance. On sent alors de l’énergie, mais on se demande à quoi elle sert. Comme un mouvement permanent qui brasse de l’air, cela vole haut, mais on ne sait pas à quoi cela sert. S’il y a une douleur, elle sera aigüe, rayonnante, pulsatile. Il faut alors remettre de la matière, de la densité, revenir sur terre, se relier au concret. Autrement dit remettre du féminin.

Le but est le meilleur équilibre possible à un moment donné. Le corps, tout comme l’être tout entier, est en recherche constante d’équilibre, bouge en permanence, s’adapte. Parfois le déséquilibre s’installe, et le corps n’arrive pas tout seul à revenir à une situation satisfaisante. Il faut l’aider, c’est ce que l’on fait en réflexologie, mais cela peut se faire de bien d’autres façons. La bonne santé est synonyme d’équilibre. Lorsque les zones des pieds sont harmonieuses, l’équilibre entre la part de féminité et la part de masculinité est réalisé. Et cela ne concerne pas que le bon fonctionnement de ses organes. La personne sait aussi par exemple, être à l’intérieur d’elle-même à certains moments et en interaction avec le monde extérieur à d’autres moments. Et bien sûr cela concerne aussi bien les hommes que les femmes !